logo-cooptalis-2
Entreprise ? Par ici
Contact
Talent ? Par ici
Contact
(SizeLimitingPyMap: {back_to_blog=Revenir au blog, by=par, read=Lecture :, min=min})
Revenir au blog

Bien rédiger son e-mail de motivation : 5 astuces

Valentine Carton
par Valentine Carton Lecture : 3min
LinkedIn Icon Facebook Icon Twitter Icon

Vous avez trouvé l’offre d’emploi de vos rêves ? Vous avez bien préparé votre CV et votre lettre de motivation ? Il ne vous reste plus qu’à les envoyer par mail. Mais attention, votre mail est la première chose que le recruteur va lire. Cela influencera l'état d’esprit dans lequel il lira le reste de votre candidature. Il ne faut donc pas le négliger ni le rédiger à la va-vite. Surtout qu’un simple mail peut se transformer en un véritable outil de candidature. Nos experts vous partagent leurs conseils pour rédiger au mieux votre mail de motivation.  

Mail de motivation ou lettre de motivation ? 

L’un n’empêche pas l’autre. Mais il faut garder en tête que le mail sera assurément lu tandis que certains recruteurs ne prendront pas la peine de lire la lettre de motivation.  
Dans certains cas, le mail de motivation peut même remplacer totalement la lettre à condition que votre profil s’y prête. Si vous avez un parcours atypique ou un changement d’orientation à expliquer, la lettre de motivation sera plus appropriée que simplement un mail de motivation qui se doit de rester concis. Attention également à ce qui est demandé dans l’annonce. Une lettre de motivation peut être expressément demandée.  
De plus, si la forme change, on doit pouvoir retrouver les éléments importants de la lettre de motivation tels que vos coordonnées, l’objet, etc.  

Un mail court et efficace 

Le mail de motivation doit rester relativement court. Il ne doit pas rebuter le recruteur mais représenter pour lui un gain de temps. Il est impératif de ne pas dépasser une quinzaine de lignes et de rester simple et clair. Il ne faut pas s'éparpiller mais rester focus sur l’objectif qui est de montrer sa motivation et d’être embauché .  
Ne faites pas le résumé de votre CV, il est en copie. Vous pouvez aussi joindre le lien de votre LinkedIn et éventuellement de votre book, portefolio ou site internet pour éviter de donner trop de détails.  

Soigner l’objet  

L’objet doit être simple, compréhensible et précis. Que le recruteur sache tout de suite de quoi il s'agit et qu’il puisse facilement retrouver le mail par la suite. Il ne faut pas écrire simplement “candidature”. Le mieux serait de préciser le nom du poste, le type de contrat et votre nom. Selon le domaine, il est possible d’être plus original. Par exemple, pour des domaines créatifs où l’utilisation de la langue est un atout, cela peut aider à se démarquer. Mais attention à ne pas en faire trop.  
Si vous êtes recommandé par quelqu’un pour ce poste, il est impératif de le mettre dans l’objet (ou au moins dans la première phrase du mail). Cela captera plus facilement l’attention du recruteur qui, par respect pour la personne qui vous recommande, sera plus enclin à lire votre candidature.  

Un contenu pertinent 

Le mail doit être court, il faut donc réussir à donner les informations essentielles tout en montrant qu’on a bien compris l’annonce et que l’on est motivé.  
Il faut commencer par une ou deux phrases d’accroche qui font le lien entre vous et l’annonce, captent l’attention ou mettent en avant la personne qui vous a recommandé.  
Ensuite il faut donner les informations pratiques : comment vous avez trouvé l’offre, rappelez le poste et le type de contrat recherché et précisez vos disponibilités.  
Enfin, vous pouvez parler de votre expérience et de quelques réussites importantes. Pas la peine de tout dire (ils le liront dans votre cv) mais choisissez ce qui est le plus pertinent par rapport à l’offre pour laquelle vous postulez.  
Pensez à faire le lien entre l’annonce et votre candidature. “Mes 5 ans dans tel secteur seront un vrai plus pour vous aider à développer votre stratégie...” N’hésitez pas non plus à utiliser le vocabulaire et les mots-clefs de l’annonce ou du site de l’entreprise pour laquelle vous postulez.  

Finir sur une ouverture 

Finir par une question ou une proposition de rencontre est le meilleur moyen d'inciter le recruteur à nous répondre. Il faut lui donner envie d’échanger avec nous et de vous recontacter pour un entretien. “Que diriez-vous d’en parler en face à face ?” Ou encore... “Je serais ravi(e) d’en apprendre plus sur votre nouvelle stratégie.”  

Personnaliser votre mail  

Evitez à tout prix le mail tout fait, trouvé sur internet ou que vous copiez collez à chaque fois. Ils vont lire des dizaines de mails, il faut que le vôtre se démarque. Restez naturel sans être familier. Evitez les tournures de phrases trop pompeuses et optez pour la simplicité.  
Enfin adaptez votre mail à votre parcours, au type de poste pour lequel vous postulez et de la raison de votre mail (candidature spontanée, recommandation, réponse à une offre, etc).  

Maintenant, vous avez toutes les clefs en main pour rédiger votre mail de motivation. Vous n’avez plus qu’à vous préparer pour vos futurs entretiens. Vous pouvez retrouver toutes nos astuces pour bien se préparer à un entretien d’embauche à distance juste ici.   

(String: Lire plus)