logo-cooptalis-2
Entreprise ? Par ici
Contact
Talent ? Par ici
Contact
(SizeLimitingPyMap: {back_to_blog=Revenir au blog, by=par, read=Lecture :, min=min})
Revenir au blog

Rechercher un emploi quand on est encore en poste : les bonnes pratiques

Valentine Carton
par Valentine Carton Lecture : 2min
LinkedIn Icon Facebook Icon Twitter Icon

Vous avez envie de changement professionnel mais ne voulez pas prendre le risque de démissionner avant d’avoir trouvé un nouvel emploi ? Postuler quand on est toujours en poste peut s'avérer un exercice difficile. Il faut savoir jongler entre les deux à la manière d’un agent double. Organisation et bonne coordination sont indispensables pour mener à bien cette recherche d’emploi.  

Être au clair   

Identifiez les causes de votre départ. Difficultés dans votre entreprise, aspiration à plus de responsabilité, réorientation, mobilité géographique ou simple envie de changement, soyez au clair.  
Cela vous aidera à orienter vos recherches et à les démarrer sainement.  
De plus, les recruteurs vous poseront sûrement la question, soyez prêt à y répondre.   

Rester discret

Il est toujours préférable d’opter pour la transparence, mais si vous ne pouvez pas en parler avec votre hiérarchie, évitez d’en parler sur votre lieu de travail. Vous ne voulez pas que la nouvelle se répande trop vite ? Restez discret et n’en parlez qu'à des personnes qui ont déjà vécu cette situation et en qui vous avez confiance. En effet, votre futur employeur peut demander des recommandations. Dans ce cas, choisissez un collègue de confiance ou un ancien collègue ne faisant plus partie de votre service. Cette discrétion est aussi de mise sur internet. Vous ne savez pas qui est susceptible de voir vos réseaux sociaux. Mais pensez tout de même à les mettre à jour et à continuer de les enrichir (surtout LinkedIn).   
Gardez également la même attitude qu’avant votre recherche d’emploi. Restez concentré et impliqué dans votre travail.   

S’aménager du temps de recherche  

N’étudiez pas les offres d’emploi pendant votre temps de travail. C’est prendre le risque d'être distrait dans vos recherches comme dans vos activités. Aménagez-vous des sessions de recherche sur votre temps personnel à votre domicile. Vous pourrez prendre le temps de comprendre les annonces et d’y répondre au mieux. Cela peut être en début de journée, fin de journée ou le week-end. Il faut que ces moments soient pleinement consacrés à votre recherche sans que votre esprit soit pris par les tracas de la journée. Si vous n’êtes pas à l’aise pour travailler chez vous, optez pour un lieu extérieur comme un café ou un espace de co-working.   

Mener à bien les entretiens  

Comme pour vos recherches, organisez-vous des temps dédiés. Evitez de vous absenter du travail pour répondre à des appels. Des absences à répétition vous ferons perdre en efficacité et en concentration. Demandez un créneau au recruteur en dehors de vos horaires de bureau ou à des moments où il vous sera plus facile de vous libérer. Vous pourrez vous y consacrer pleinement sans perdre votre énergie. Le recruteur comprendra. Pour les entretiens physiques, essayez de les placer un maximum sur des temps libres. Vous pouvez aussi regrouper tous vos entretiens sur une même journée et prendre cette journée (ou demi-journée). Abstenez-vous d’inventer de fausses excuses pour vous absenter. Vous perdrez en crédibilité face à votre supérieur.  

Partir dans de bonnes conditions  

Même si vous avez signé un nouveau contrat, restez professionnel jusqu’au bout de votre emploi actuel. Respectez vos engagements. Finissez le travail pour lequel vous êtes rémunéré. Gardez de bons rapports avec vos collègues et supérieurs actuels. Soyez sûr de laisser derrière vous un employeur et/ou des clients satisfaits. Vous ne savez jamais ce que l’avenir vous réserve, il est préférable de garder un bon réseau professionnel.  
Voyez avec votre supérieur comment annoncer votre départ. Veillez à correctement prévenir vos collègues, collaborateurs et clients ainsi qu'à les remercier pour le travail qu’ils ont effectué à vos côtés.

Vous savez tout sur la recherche d’emploi lorsqu’on est encore en poste, il ne vous reste plus qu’à vous lancer. Mettez à jour votre CV et votre lettre de motivation et préparez-vous aux entretiens. Vous pouvez aussi retrouver toutes les  erreurs à ne pas faire lors d’un entretien d’embauche.  

Envie d’indépendance ? Pensez à devenir freelance !

Si vous n'êtes pas prêt à vous réengager tout de suite, il est possible de démarrer votre activité en tant que freelance. Vous n'êtes pas sûr que ce soit fait pour vous ? Retrouvez les 5 raisons qui prouvent que vous êtes prêt à devenir freelance.
Besoin d’un petit coup pouce en plus ? Notre équipe Izyfreelance est là pour vous accompagner dans cette aventure. Evaluation de vos compétences, recherche de missions qui vous correspondent, gestion de l’administratif, contactez-nous ici.

Télécharger le contenu icon-download-white

Titre du Formulaire

(String: Lire plus)