<img height="1" width="1" style="display:none" src="https://www.facebook.com/tr?id=4510645542362886&amp;ev=PageView&amp;noscript=1">
logo-cooptalis-2
Entreprise ? Par ici
Contact
Talent ? Par ici
Contact
(SizeLimitingPyMap: {back_to_blog=Revenir au blog, by=par, read=Lecture :, min=min})
Revenir au blog

Les erreurs les plus fréquentes lors d'un entretien d'embauche - Cooptalis

Pauline Jxxx
par Pauline Jxxx Lecture : 3min
LinkedIn Icon Facebook Icon Twitter Icon

Il est important de connaître les erreurs courantes lors d'un entretien d'embauche afin de mieux s’y préparer. La connaissance de ces erreurs vous aidera à être plus confiant(e) et montrer à votre interlocuteur que vous prenez l'entretien au sérieux mais aussi que vous pouvez agir de manière appropriée dans un cadre professionnel. Quelles que soient vos compétences et votre expérience, vous n’aurez pas de deuxième chance de faire une bonne première impression.

Ne pas préparer l’entretien

Dès qu'un employeur vous contacte pour un entretien, vous devez faire des recherches approfondies sur l'entreprise. Renseignez-vous sur ses clients, son activité et sa culture d'entreprise. Consultez les pages LinkedIn, Facebook et le flux Twitter de l'entreprise, si elle en possède un. Soyez en mesure de discuter des détails spécifiques des projets énumérés sur leur site web. Préparez-vous à répondre à la question : "Pourquoi notre entreprise vous intéresse-t-elle ?
Et enfin, réfléchissez sur la manière dont cette expérience s’intègre dans votre projet professionnel. Le recruteur doit sentir que vous avez envie de rejoindre son entreprise et qu’il ne fait pas partie d’une longue liste d’entreprises à laquelle vous avez envoyé votre CV.

Arriver en retard

Tout le monde sait que la première impression est très importante pour décrocher un emploi, mais saviez-vous que vous pouvez faire une mauvaise première impression avant même d'arriver à votre entretien ?
Le fait d'arriver en retard est non seulement le signe d'une mauvaise gestion du temps, mais aussi d'un manque de respect pour l'entreprise.
Faites le maximum pour ne pas être en retard et arrivez à l'heure, voire en avance. Prévoyez votre temps de manière à arriver à l'entretien cinq à dix minutes en amont. De cette façon, si un imprévu survient sur le chemin de l'entretien, vous disposerez d'un peu de temps
 pour y faire face.

Les zones floues sur le CV

Vous allez très certainement revenir avec le recruteur sur vos différentes expériences.
Il est compréhensible que certaines de vos expériences antérieures ne soient pas pertinente à évoquer. Passez en revue les faits avant votre entretien. Si vous en avez besoin, prenez le temps de recréer votre historique d'emploi, afin que votre curriculum vitae soit exact. Il peut être utile de garder une copie de votre CV pour vous y référer pendant votre entretien, mais ne l'utilisez certainement pas comme une béquille. Bien entendu, vous ne devez jamais "truquer" des faits sur votre CV. Plus votre CV sera véridique, mieux vous pourrez parler de votre expérience passée pendant l'entretien.

Jouer un rôle

Lors d’un entretien d’embauche on doit bien sûr montrer la meilleure version de soi-même, il est important de réussir à faire transparaître 
ses attentes vis à vis du poste évoqué, de l’entreprise et de ses futures collègues. Ce ne sera pas dans votre intérêt ni dans celui de l’entreprise de répondre ce que la personne en face de vous veut entendre, ou ce qui vous semble la meilleure réponse pour correspondre au profil. Le risque est d’engendrer une déception et une perte de temps d’un côté comme de l’autre par la suite.

Ne pas être préparé à répondre aux questions

 Soyez prêt à répondre aux questions d'entretien les plus fréquemment posées.
Votre interlocuteur vous demandera probablement plus que des informations de base sur les lieux et les
 périodes où vous avez travaillé. Pour se faire une idée de votre aptitude à occuper un emploi, votre interlocuteur va profiter du temps qui lui est imparti pour étoffer tout ce qu'il a besoin de savoir sur vous en tant qu'employé. Ne vous laissez pas prendre au dépourvu. Préparez-vous à votre entretien en passant en revue les questions auxquelles vous devez vous attendre et la façon d'y répondre.
De la même manière, préparez une liste de questions à poser à l'employeur afin d'être prêt lorsque que l’on vous demandera si vous avez des questions à poser.

Utiliser son téléphone pendant l’entretien

Avant de vous rendre à votre entretien, mettez votre téléphone en silencieux. Les SMS envoyés pendant votre entretien sont non seulement grossiers et dérangeants, mais ils indiquent aussi clairement à votre employeur potentiel que l'obtention de l'emploi n'est pas votre priorité.
Pour les mêmes raisons, ne répondez pas aux appels pendant l'entretien. Pour résister à la tentation de vérifier votre téléphone, rangez-le en silencieux dans votre sac avant l'entretien.

Dénigrer les anciens employeurs

Ne faites pas l'erreur de dénigrer votre patron ou vos collègues. Vous ne voulez pas que votre interlocuteur pense que vous pourriez parler ainsi de son entreprise si vous partez dans des conditions qui ne sont pas les meilleures. Lorsque vous passez un entretien d'embauche, votre employeur doit se rendre compte que vous pouvez travailler avec d'autres personnes et gérer les conflits de manière mature et efficace, plutôt que de dénigrer vos collègues ou de parler de l'incompétence des autres.

Si malgré tous ces conseils vous pensez avoir échoué à un entretien, prenez le temps d'envoyer à votre interlocuteur un courrier électronique expliquant votre situation et votre motivation en le remerciant de vous avoir donné l'occasion de vous présenter à l'entretien. Après chaque entretien, l’idéal est de faire un bilan de ce qui est à améliorer pour ne pas réitérer les mêmes erreurs et être encore mieux préparé pour les suivants.

Vous êtes à la recherche de nouvelles opportunités ? Maintenant que vous êtes préparés à bien réussir un entretien, découvrez toutes nos offres d'emploi.

(String: Lire plus)