<img height="1" width="1" style="display:none" src="https://www.facebook.com/tr?id=4510645542362886&amp;ev=PageView&amp;noscript=1">
logo-cooptalis-2
Entreprise ? Par ici
Contact
Talent ? Par ici
Contact
(SizeLimitingPyMap: {back_to_blog=Revenir au blog, by=par, read=Lecture :, min=min})
Revenir au blog

Pourquoi les entreprises recrutent-elles des profils Data ?

Joséphine Depoitte
par Joséphine Depoitte Lecture : 3min
LinkedIn Icon Facebook Icon Twitter Icon

Data, Big Data, algorithmes, sont des termes que nous entendons au quotidien sans vraiment les comprendre pour autant. Nous avons conscience des enjeux, mais pourquoi les entreprises ont un tel besoin en recrutement dans ce domaine ? Réponse et analyse avec Florent, Data Analyst freelance.

Bonjour Florent, est-ce que tu peux nous présenter ton parcours ?

« J’ai commencé mes études par un DUT informatique assez généraliste, j’ai tout de suite accroché avec la partie base de données, la conception et la modélisation de celle-ci. C’est naturellement que j’ai poursuivi mes études en licence statistiques informatique décisionnelle réalisée en alternance.

J’ai rapidement trouvé du travail chez Décathlon. Il y a 10 ans les contrats freelances se faisaient rare alors j’ai commencé en prestation de service et je me suis lancé freelance depuis 2 ans. »

Quels sont les avantages à être freelance dans ton domaine ? A ton avis, est-ce que c’est un avantage pour les entreprises de recruter un freelance ?

« La liberté ! Tant dans les choix des missions, de l’organisation du temps de travail, et de devoir rendre des comptes au client uniquement, c’est plus intéressant et stimulant. Même si ce statut ne garantit pas une rentrée d’argent systématique, au regard de la demande des entreprises en data, il y a très peu de risque voire pas du tout.

Côté entreprise, faire appel à des freelances c’est la possibilité de lancer des projets rapidement et aussi de les arrêter si besoin. Un freelance amènera une prise de recul plus importante, une expérience et une expertise plus enrichissante. Ce dernier est allé chez d’autres clients auparavant, a vécu des situations plus variées et testé plus de technos. »

Aujourd’hui, 91% des entreprises déclarent avoir effectué des recrutements dans la data ces 3 dernières années. Est-ce que tu peux nous expliquer pourquoi ton métier est en plein boom ?

« A mon sens, la raison numéro 1 c’est la connaissance client. C’est un aspect qui a été mis de côté par les entreprises pendant longtemps. D’ailleurs, les technologies qui permettent de traiter les données volumétriques n’étaient pas à l’ordre du jour il y a dix ans. Depuis, les entreprises ont compris que la data permet de mieux connaitre le client, et de pouvoir en conquérir de nouveaux, c’est un réel outil de fidélisation marketing. La data va permettre de comprendre le comportement client, construire des modèles prédictifs sur les tendances de ventes de certains produits, de savoir comment une entreprise se porte par rapport à ses concurrents. Bien évidemment la data permet d’analyser le ROI des campagnes.

Pour donner des exemples concrets :

  • La data permet aux entreprises d'être plus pertinente dans les offres promotionnelles poussées aux clients grâce aux achats effectués avec leur carte de fidélité.
  • Grâce aux habitudes d’achats reliées à la carte de fidélité, une entreprise peut déterminer si le ménage va prochainement attendre un bébé dans les prochains mois et pousser des promos liées à la petite enfance.
  • Les scanettes utilisées dans les grandes surfaces vont être géolocalisées dans les rayons. Le but, connaître l’ordre dans lequel les clients font les rayons, connaître quels sont les produits regardés, achetés et proposer un réaménagement du parcours de course pour faire de la vente complémentaire.
  • Grâce aux données récupérées à la suite d’une campagne publicitaire sur les réseaux sociaux, on peut analyser les ventes sur un site e-commerce et l’impact sur les ventes en magasin.
  • Une dernière chose à laquelle on ne pense pas : c’est la réquisition judiciaire. Grâce à la donnée on peut retracer un paiement réalisé avec un chèque volé et faire avancer l’enquête. »

Parfois on associe (à tort) la data avec une utilisation malveillante de la donnée. Est-ce que tu peux nous expliquer pourquoi ton métier est justement essentiel pour éviter ce type de dérive ?

« Mon métier est essentiel pour que les entreprises puissent respecter la RGPD : la loi pour la protection des données personnelles. En France, les entreprises ont été bienveillantes envers cette loi et elles l’ont appliquée à la lettre avec l’aide de la CNIL. Mon métier est essentiel pour mettre en place tous les changements et les chantiers sur l’anonymisation des données clients demandée par cette loi.

Peu de personnes le savent, mais un client peut demander à ce que ses données ne soient plus utilisées par une enseigne de grande distribution. Aujourd’hui, tous les clients ont le droit de contacter les entreprises pour que toutes leurs données soient anonymisées dans un délai de 30 jours. Il est également possible de solliciter une entreprise pour récupérer toutes les données reliée à une identité sur un historique de 3 ans. »

Si vous aussi souhaitez faire appel à des ressources freelances, afin de mener à bien vos projets data, notre équipe Izyfreelance  vous accompagne pour vos recrutements. Par ailleurs, si vous avez déjà intégré des freelances au sein de votre équipe auparavant, partagez-nous votre expérience et répondez à notre enquête.

(String: Lire plus)