logo-cooptalis-2
Entreprise ? Par ici
Contact
Talent ? Par ici
Contact
(SizeLimitingPyMap: {back_to_blog=Revenir au blog, by=par, read=Lecture :, min=min})
Revenir au blog

Le regroupement familial : un moyen d’intégrer vos Talents étrangers

Mélanie CASPAR
par Mélanie CASPAR Lecture : 2min
LinkedIn Icon Facebook Icon Twitter Icon
Un regroupement familial, c’est la possibilité pour un ressortissant étranger, titulaire d'un titre de séjour en règle, de faire venir les membres de sa famille (conjoint ou enfants mineurs…). Les entreprises sont confrontées au besoin de garder les Talents dans leur entreprise, et l’éloignement de la famille dans le cadre de la mobilité est un facteur important dans l’échec d’un projet d’expatriation.

 

Qui est concerné ? 

Un salarié étranger ayant visa long séjour valant titre de séjour et qui réside depuis au moins 18 mois en France peut faire venir son époux(se) et ses enfants. Un salarié bénéficiant d’un Passeport Talent n’a pas de délai de résidence à justifier pour faire venir sa famille. Les démarches à accomplir par cette dernière varient en fonction de la nationalité ou du titre de séjour de l'étranger déjà présent en France, et peuvent être la constitution d’un dossier auprès de l’OFII compétente, ou auprès de la préfecture.

De plus, le regroupement familial concerne toutes les familles nucléaires non européennes (sont exclus le père, la mère, les sœurs et frères du bénéficiaire de l'autorisation de séjourner).

Quelles sont les conditions pour en bénéficier ?

Lorsque l'époux(se) bénéficiaire séjourne en France depuis au moins 18 mois sous le statut de salarié, travailleur temporaire, d'étudiant ou de visiteur, il peut bénéficier d'un regroupement familial, en justifiant de ressources stables et suffisantes, d'un logement considéré comme normal pour une famille comparable dans la même région géographique. Par exemple, la surface habitable exigible pour un couple sans enfant est d’environ 24 m2, pour un couple avec 2 enfants d’environ 44 m2.

Pour les bénéficiaires du statut de salarié qualifié / Passeport Talent sur leur carte de séjour, c’est-à-dire ayant un Master et une rémunération supérieure ou égale à 37310 euros*les familles peuvent directement venir en France en tant que famille accompagnante. Le conjoint ou la conjointe dispose alors d'une autorisation de travail.

Comment accompagner les salariés étrangers dans leur projet d'expatriation familial ?

Les freins à l’intégration

Nos équipes Cooptalis qui accompagnent vos salariés au quotidien ont pu faire le constat suivant : attendre 18 mois pour démarrer un regroupement familial est long, et peut mettre en péril la motivation des salariés étrangers, qui laissent dans leur pays d'origine conjoint ou conjointe, et parfois enfant. De plus, il s'agit d'une démarche administrative supplémentaire auprès des préfectures, qui peut s'avérer longue et fastidieuse. Le ou la salarié(e) en mission doit alors se concentrer sur ces sujets professionnels et gérer cette démarche personnelle chronophage.

Sous-traiter les démarches administratives : quels avantages ?

Chez Cooptalis, nous vous accompagnons dans les démarches liées à la mobilité, et plus largement pour vos salariés dans leur projet d'expatriation. Nous facilitons le quotidien du client et du salarié dans leurs démarches administratives, en gérant pour eux les démarches d'immigration, pour fournir la bonne carte de séjour ou encore de relocation, pour loger les familles et les aider à la bonne installation et intégration dans une nouvelle ville. Pour aller plus loin, nos équipes peuvent également proposer des sessions de formations en langue par ex, pour permettre au salarié expatrié de mieux s’intégrer au sein de sa société.

(String: Lire plus)